Un commerçant a reçu une amende de 10.000 euros pour avoir voulu créer une carte de fidélité avec la carte d’identité électronique d’un client !

La chambre contentieuse de l’Autorité de protection des données (APD) a infligé une amende administrative de 10.000 euros à un commerçant qui voulait utiliser une carte d’identité électronique (eID) pour créer une carte de fidélité, indique jeudi l’APD dans un communiqué. Outre l’amende, l’APD a ordonné au commerçant de se conformer aux exigences du RGPD.

 «L’utilisation de cartes d’identité électronique comme cartes de fidélité est une pratique courante. Cependant, le RGPD (Règlement général sur la protection des données) ne permet pas d’accéder à de nombreuses données à caractère personnel si celles-ci ne sont pas strictement nécessaires pour l’offre d’un service et sans une base légale valable. La chambre contentieuse considère qu’il s’agit d’une infraction grave et impose de ce fait une amende s’élevant à 10.000 euros», précise Hielke Hijmans, président de la chambre contentieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *